Notre site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement. Pour améliorer votre expérience, d’autres cookies peuvent être utilisés : vous pouvez choisir de les désactiver. Cela reste modifiable à tout moment via le lien Cookies en bas de page.


 

PANIC MONSTER : We are all pretty bizarre. Some of us are juste better at hiding it, that’s all

PANIC MONSTER

Derrière Panic Monster se cache le projet solo acoustique de Olivier, guitariste chanteur de Dead Pop Club et de Maladroit :

« Comme beaucoup d’autres, je compose pas mal dans ma chambre à la guitare acoustique. Motivé par Forest Pooky, j’ai profité du confinement pour reprendre quelques idées de chansons qui trainaient, et qui n’avaient pas trouvé leur place dans Dead Pop Club et Maladroit. J’en ai composé une poignée d’autres dans la foulée ».

Précommande, livraison le 20 décembre, pour mettre sous le sapin...

PANIC MONSTER : We are all pretty bizarre. Some of us are juste better at hiding it, that’s all
PANIC MONSTER : We are all pretty bizarre. Some of us are juste better at hiding it, that’s all
Précommande

«We are all pretty bizarre. Some of us are juste better at hiding it, that’s all», qui tire son titre à rallonge d’une réplique du film Breakfast Club de John Hugues, est le « bedroom songs » EP de Panic Monster. 8 titres pour évoquer la procrastination, le confinement, la perte de repère, comment Netflix et le streaming ont pourri nos vies mais aussi les burgers (ceux d’East Side Burgers de préférence), Alabama Whitman (splendide Patricia Arquette dans True Romance), Los Angeles (la ville où personne ne marche), les désillusions, les aliens, Zooey Deschanel… avec en prime une reprise de Fountains Of Wayne. Ces 8 titres ont été enregistrés avec et chez Mathieu Zuzek du groupe Lame Shot avec l’aide précieuse de Forest Pooky (qui a prêté renfort aux choeurs, à la guitare et au clavier sur certaines chansons).

à partir de 23,00 €
Sélectionnez la configuration souhaitée
 

Regarder ...


HAUT